Du Chaos aux Hommes en passant par les Titans, Dieux, Héros, Nymphes, Gorgones, Géants, Cyclopes, Hécatonchires et autres Monstres, selon Hésiode

La guerre de Troie

Elle se déroule aux alentours de 1000 ans avant JC. Soit 10 000 ans après l’époque de Conan.

Cette guerre rassemble un grand nombre de personnages et Dieux connus. De Eris, à Priam.

La pomme de discorde

Eris, déesse de la discorde, est la mère de la faim, des maux, des combats, de la peine, l’injustice. Des enfants sympas autrement dit… Mal-aimée des résidents de l’Olympe, elle décide un jour de foutre la merde parmi ses homonymes pour se venger de ne pas avoir été invité au mariage de Thétis(une néréide) et Pelée, parents d’Achille.

Mais comment faire?… Eris choisit une méthode assez simple vu la crédulité des Dieux.

Sur une pomme d’or elle grave “Pour la plus belle.”

Ceci fait, elle la lance dans un des jardins de l’Olympe où les Dieux festoient, taillent le bout de gras, boivent des coups… La belle vie de l’Olympe! C’est alors qu’arrive cette pomme, au milieu de tout le monde venant rompre la monotonie des fêtes olympienne.

Un des Dieux la ramasse, et lit l’inscription à haute voie: “Pour la plus belle…” Ce à quoi chaque déesse se dit immédiatement “C’est moi la plus belle, je vais toutes les écrabouiller ces gros boudins”.

Aphrodite Vénus) à la pomme

Aphrodite (Vénus) à la pomme

 

Arbitrage

Parmi l’ensemble des jet-settteuse de l’Olympe – première jet-set de l’histoire de l’humanité – trois arrivent en tête, ayant écarté toutes les autres:

  • Héra: la régulière de Zeus, jalouse qui a toute les raisons de l’être,
  • Athéna: bien que déesse de la raison, elle prend le parti des grecs dans la future guerre de Troie,
  • Aphrodite: dite “Aphro”, une déesse très chaude dont la descendance sera maudite.

Elles se présentent toutes les trois devant Zeus, qui voit les emmerdes arriver à grands pas. Elles lui demandent alors celle qui est la plus belle parmi elles trois. Il ne souhaite absolument pas intervenir, pour ne pas se brouiller avec son officielle (Héra) ni avec les autres afin d’éviter les emmerdes ultérieures. Donc il botte en touche en leur expliquant qu’il existe un mec qui est le plus grand juge de la beauté féminine.

Pâris

Ce mec c’est Pâris. Il est sans le savoir le fils de Priam, roi de Troie. A l’heure où les déesses posent la question à Zeus il est berger et crèche avec Oenone, une nymphe.

A la naissance de Pâris, des oracles disent à Priam qu’il mènera Troie à sa perte. Priam ordonne donc qu’on le tue. Exposé à l’air libre, il est recueilli par des bergers. D’où le fait qu’il garde des chèvres.

Ainsi nos trois chères déesses qui veulent savoir qui est la plus belle, ces grosse niaises manipulées par la discorde, s’en vont voir Paris. C’est Hermès qui fait le taxi, jusqu’au mont Ida. Elles arrivent devant Pâris, lui donnent la pomme d’or tout en lui demandant de leur dire, qui, parmi elles trois, est la plus belle. En sommes, à qui va la pomme d’or?

Chacune des trois déesse veut que la pomme lui soit attribuée, pour ne pas se coller la grosse honte devant ses copines. Ainsi, chacune d’elle tente de soudoyer Pâris.

  • Héra lui propose de devenir roi d’Asie et d’Europe,
  • Athéna lui promet de niquer les grecs avec les troyens et
  • Aphrodite lui dit qu’il sera avec la plus belle fille du monde!

Pâris, qui visiblement doit s’emmerder avec Oenone, penche pour la proposition d’Aphrodite. Reste à savoir qui est la plus belle femme du monde: Hélène.

Hélène

Hélène est la fille de Zeus et de Léda, sœur de Castor et Pollux. Son père putatif est le roi Tyndare, roi de Sparte. Un peuple de guerriers puissants. Le roi Tyndare, alors que sa fille est maintenant bonne à marier, doit faire un choix parmi les prétendants. Ils doit trouver le parti idéal pour sa fille, mortelle la plus belle au monde,  afin de satisfaire un allié, et de ne pas se mettre à dos les prétendants éconduis.

Dès lors il impose à tous les prétendants de sa fille la règle suivante:

Aucun des prétendants ne se liguera contre lui à l’avenir et de s’allier avec l’époux choisi. Ainsi, les conditions sont posées et les prétendants nombreux.

Ménélas

Le roi de Sparte choisi alors le frère d’Agamemnon: Ménélas – c’est à ce moment là que les trois déesses arrivent au mont Ida pour voir Pâris – qui plus tard sera roi de Sparte. Une fois marié à Hélène, Aphrodite arrive avec Pâris à la cours de Ménélas. Ce dernier les invite cordialement à se joindre à eux et le reçoit comme des invités de marque. C’est vrai qu’en même temps une déesse et son protégé, on va pas les traiter comme des clodos.

Ménélas doit partir en Crète et laisse tout ce petit monde squatter chez lui. C’est alors que Pâris kidnappe Hélène et se tire et va se planquer à Troie, pour retrouver sa destinée auprès du père qui l’abandonna.

Ménélas revient de Crète et est très énervé. Il appelle tout ses potes pour aller attaquer Troie ou se cache ce voleur de nana. Deux de ses potes manquent à l’appel.  Odysséus, roi de l’ile d’Ithaque et Achille. Le premier simule la folie pour échapper à cette guerre, mais se fait griller et rejoint Ménélas. Quant au second, sa mère le cache parmi des jouvencelles de la cours du roi Lycomède (père de son épouse), mais il se fait griller de la même manière.

La guerre de Troie

C’est alors qu’une flotte de mille bateaux se réuni à Aulis, pour aller attaquer Troie. Le convoi essuie une tempête déclenchée par Artémis, très énervée après qu’un connard de grec ait tué un de ses animaux favoris: un lièvre. Pour se calmer elle demande à Agamemnon par les oracles de lui sacrifier sa fille Iphigénie. Il la tue, la tempête se calme et le voyage peut se terminer sans encombre.

C’est alors qu’ils arrivent à Troie. Un Oracle fait la prémonition que le premier qui touche le sol c’est le premier qui meurt.Ce mec c’est Protésilas, qui sera récompensé et célébré par les hommes et par les dieux. Il pourra voir une dernière fois sa femme (Laodomie) avant d’aller aux enfers où elle le suit en se tuant.

Le déroulé de la guerre de Troie résumé en deux temps. Le premier ou les troyens foutent une dérouillée aux grecs, puis le deuxième où les grecs détruisent Troie grâce à la ruse d’Ulysse.

Le jugement de Pâris

Le jugement de Pâris, 1685-18686, Galleria Pallavicini Rome

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0